generatix

Établir un budget mensuel facile et rapide

Trucs & astuces 1 Comment

Budget : l’ensemble des prévisions et des dépenses pour une période donnée. Vous avez sûrement déjà entendu ce mot quelque part. Plus qu’un simple outil, il assure une bonne gestion de finance pour ne plus sombrer dans le rouge, à la fin du mois.

               Si vous ne savez pas encore ce qu’il faut faire, je vous donne ici une méthode infaillible pour établir votre budget mensuel comme un pro. Que vous soyez à l’aise ou non avec les chiffres, ce n’est pas un problème, car cette technique est accessible à tout le monde.

gestion-budget

Première étape : connaitre vos revenus et vos dépenses

               Peu importe si vous êtes un salarié, un travailleur autonome ou encore un retraité, vous devez commencer par faire une liste détaillée de vos revenus : salaire mensuel, pourboires, primes, commissions, revenus de placement… etc.

               Dressez par la suite une liste de toutes vos dépenses. Ce point exige un véritable moment de réflexion. Bien sûr, il y a des dépenses qui sont très faciles : comme le loyer, l’emprunt hypothécaire, les courses. Mais il y a aussi ceux qui font virer la prévision vers le rouge. Pour faire un portrait fidèle, voici des stratégies que j’ai mises au point pour vous :

  • La première est le retour un an en arrière

               Cela signifie que vous devez imprimer tous vos relevés de comptes et de cartes de crédit durant ces 12 derniers mois (vous pouvez également le demander à votre institution bancaire). Vous aurez ainsi, le portrait de la plupart de vos dépenses, de vos paiements de factures et chèques que vous avez faits au cours d’une année. Vous pouvez ensuite rassembler toutes les factures que vous avez gardées et comptabiliser tous vos achats mensuels.

  • La deuxième est la vérification mensuelle

               Durant un mois, essayez de noter toutes vos dépenses. Il est vrai que cette tâche peut être très fastidieuse lorsque vous commencerez. Au fur et à mesure, cela deviendra une habitude, qui fera intégralement partie de votre routine quotidienne ou hebdomadaire.

               Pour ne pas vous emmêler dans vos comptes, gardez le reçu de toutes vos dépenses. Tout doit être comptabilisé, en commençant par la plus petite dépense jusqu’au plus grand. La compilation de données doit aussi se faire jour pour jour, n’attendez donc pas que les dépenses s’accumulent avant de le faire.

               À la fin du mois, regardez les relevés de tous vos comptes et cartes de crédit pour être sûr de n’avoir rien oublié.

conseils-budget

Deuxième étape : catégorisez vos dépenses

               L’organisation est un point important lorsque vous établissez un budget. Si vous aimez vivre dans le désordre, ceci vous concerne particulièrement. Pour que votre budget soit clair et bien complet, vous devez d’abord les structurer en catégorie.

               Pour tout budget, vous devez donc avoir 4 types de dépenses avec diverses catégories :

  • Les dépenses hebdomadaires qui concernent l’épicerie, tous les produits achetés en pharmacie, le nettoyeur ainsi que l’essence et vos sorties de la semaine.
  • Les dépenses mensuelles qui comprennent tous les charges liées à l’habitation, l’électricité et le gaz, les remboursements de vos emprunts, la carte de transport en commun ainsi que toutes les dépenses liées à la communication (que ce soit pour le téléphone, l’internet ou le câble)
  • Les dépenses annuelles qui comprennent le permis de conduire, votre immatriculation, l’entretien et les diverses réparations de l’auto, vos assurances (vie, habitation, auto), l’habillement et accessoires, les vacances, le mobilier, les entretiens de la maison ainsi que les loisirs. Vous pouvez les diviser en douze pour avoir la donnée mensuelle.
  • Les imprévus, ce type de dépense sera utile pour faire face aux évènements imprévus durant le mois. Cela vous permet de faire face à toutes sortes de situations nécessitant une dépense supplémentaire.

               Dans ce budget, vous distinguerez les dépenses fixes, ceux qui ne changent pas tous les mois (comme les prêts ou le loyer) ainsi que les dépenses variables, ceux qui changent tous les mois (comme l’essence, les loisirs ou les vêtements).

               Certaines personnes mettent également une catégorie « économie ». L’idéal serait donc de mettre de côté 10 % de votre revenu. Mais cela n’est toutefois pas obligatoire, si vous ne pouvez pas vous le permettre.

Troisième étape : Faire le point sur le budget

               À chaque fin du mois ou fin d’année, vous devez faire un point sur votre budget. Au fil du temps, votre situation peut changer et peut entrainer un chamboulement dans votre budget. C’est pour cela que vous devez absolument voir l’évolution de ce dernier et le changer en fonction de ce que vous avez remarqué.

               Si votre budget est bien équilibré, je ne peux que vous féliciter. Par contre, vous pouvez toujours l’optimiser en analysant la répartition de ces dépenses au peigne fin. Faites en sorte que les dépenses soient bien réparties entre chaque catégorie. Selon le résultat que vous aurez, vous pouvez par exemple décider d’économiser un peu plus d’argent en réduisant quelques dépenses.

               Si votre budget est déficitaire, surtout ne baissez pas les bras. Au moins, vous avez une idée bien claire sur la situation de vos finances actuelles. Pour faire face à cela, vous pouvez avoir recours à différentes solutions comme la réduction de dépenses par exemple. L’important ici est d’y aller petit à petit, mais également de vous fixer des objectifs réalisables. Surtout, n’hésitez pas à demander une intervention extérieure si vous ne vous en sortez pas.

               Si votre budget est excédentaire, c’est une excellente nouvelle ! Cela signifie que vous avez réussi à faire beaucoup de compromis pour ce mois. Mais faites bien attention, car cet excédent doit être utilisé de la bonne manière. Je vous conseille de voir loin, comme l’investissement dans un REER, l’achat d’une maison ou des vacances. Tout est possible pour les personnes disciplinées comme vous.

Related Posts

1 Comment

  • Adeline on 9 septembre 2016

    Budget, ce mot me donne même froid dans le dos. Comme je suis une grande dépensière, je n’arrive jamais à noter mes dépenses mensuelles. Toutefois, je remarque que cela aide vraiment. Surtout pour les personnes qui ont des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos


Salut à tous et bienvenue sur mon blog consacré aux bons plans !

Je me présente : Alix, 27 ans. Curieuse et malicieuse, je déniche toujours de bonnes affaires et d’excellentes astuces quand je surfe sur le net !

Tout le temps connectée sur mon smartphone, lorsque j’ai besoin d’en savoir plus sur un service, une entreprise ou un produit, je me rends sur des sites comparatifs afin de trouver LA perle rare.

Et devinez quoi ? Grâce à cette méthode, je parviens à avoir de super bons plans dans différents domaines ! Génial, non ? Du coup, puisque j’adore écrire et raconter ma life à tout bout de champ, j’ai décidé de créer ce blog pour partager mes péripéties, des conseils, astuces et bonnes adresses avec vous chers lecteurs.

Alors, j’espère que vous apprécierez mes articles dans lesquels je vous conterai mes aventures et vous ferai part de mes petites trouvailles !

A bientôt. Alix.

Les bons plans d’Alix